> English

brochures
liens
stages
services

 

 

trip_advisor

Marrakech

   
Marrakech, fondée au onzième siècle, a toujours frappé l'imaginaire des voyageurs occidentaux. Ville impériale, caravansérails, marchés où les hommes des tribus du sud et les villageois berbères viennent vendre des produits artisanaux et des denrées alimentaires. Située dans la plaine fertile du Haouz, au pied des superbes montagnes de l'Atlas, c'est une cité d'une incroyable beauté, projetant les couleurs ocre de ses remparts et de ses monuments aux rayons d'un soleil impitoyable.

 

  mosquée

La medina de Marrakech

Le labyrinthe de la medina fait véritablement le charme de Marrakech. Ses ruelles sinueuses sont un spectacle permanent enrichi de sons et d'odeurs multiples.

La place centrale Djemaa El Fna attire volontiers touristes étrangers et marocains. Dans la journée, c'est le rassemblement des mendiants, des charmeurs de serpents, des montreurs de singes, des conteurs et des vendeurs d'eau ou de jus d'orange.

Au coucher du soleil, la place se transforme en un immense carnaval de musiciens, chanteurs et danseurs pendant que se dressent une multitude de gargotes proposant des montagnes de mets préparés que l'on déguste sur place dans un tourbillon des senteurs et de saveurs: une véritable fête des sens.

Immédiatement au nord de la place s'étale un labyrinthe de souks où l'on se plaît à fouiner parmi les centaines d'échoppes proposant le savoir-faire de l'art et de l'artisanat marocain : pièces en bois précieux, poteries, cuivre et métaux, tapis colorés, tissus, bijoux en argent, étoffes teintes, cuir, épices, parfums,...

Le contraste est saisissant entre la bousculade et le remue-ménage des souks et le calme et la quiétude des ruelles des quartiers résidentiels (les derbs), où les journées s'écoulent aux bruits du jeu des enfants, ponctués par les cinq appels à la prière lancés par le muezzin du haut du minaret surplombant le quartier. Ici, ce sont de longs pans de murs nus parfois flanqués de marchands de légumes et de fruits et uniquement interrompus par les lourdes portes derrière lesquelles vous découvrirez le calme et l'ambiance ombragée des jardins clos (riyads) des maisons traditionnelles.

 

   
> Quentin Wilbaux  
     

vers section Dar el Qadi vers section Riad berbère